Création d’un observatoire des risques psychosociaux par le SNPTES

Le SNPTES fait le constat d’une augmentation exponentielle des cas de souffrances au travail. Il a donc décidé lors de son dernier congrès de créer un observatoire des risques psychosociaux (RPS).

La première réunion a eu lieu le 14 décembre dernier à Paris. Cette journée a été animée par Marie Agnès Despres (secrétaire technique nationale en charge de la Sécurité et de la Santé au Travail) assistée de ses 2 collègues qui siègent au CHSCT ministériel (Pierre-Benoit Andreoletti & Jacky Naudin).
Une cinquantaine de représentants des différentes sections étaient présents. Notre section de Nancy-Metz était représentée par Jérémie Coyen (pour le SCO) et Franck Saulnier (pour le SUP).

Dans un premier temps, quelques fondamentaux ont été exposés. Depuis 2001, le document unique (évaluation des risques) est obligatoire. Il doit-être consultable par tous (Registre santé & sécurité).
Un accord-cadre relatif à la prévention des RPS dans la fonction publique a été signé le 22 octobre 2013, obligeant chaque employeur public à élaborer un plan d’évaluation et de prévention des RPS d’ici 2015.
Suite à cette évaluation, un plan d'action doit être mis en place.

Les échanges au cours de la journée ont été riches et constructifs. Chacun a pu exposer des situations de personnels en détresse ainsi que l’avancée des différents plans d’action mis en place par son établissement.
Les fusions d’établissements ou les réorganisations de services sont pourvoyeuses de RPS.

A l’issue de la journée, il a été décidé de se réunir deux fois par an et de scinder les commissions en deux groupes (un pour le SCO et un pour le SUP).
Le but de cet observatoire est de récolter des informations et des solutions sur le terrain afin d’élaborer des outils de lutte contre les RPS.

Le SNPTES ne manquera pas de s’engager plus en avant sur ce dossier et de vous tenir informé des évolutions à venir.

Le bien-être au travail est une des préoccupations majeures de notre organisation syndicale.

UL - Comité Technique du 17 janvier 2017

pdf.png Compte rendu

Rectorat - Listes d'aptitude pour les personnels ITRF de l'Éducation nationale du Rectorat de Nancy-Metz

LES REVENDICATIONS DU SNPTES ENFIN SATISFAITES !

Depuis plusieurs années, le SNPTES dénonce les pratiques en vigueur au rectorat de Nancy-Metz, en matière de promotion. Le rectorat avait pris la mauvaise habitude de refuser de remonter des classements aux CAPN, s’il n’y avait pas de postes vacants dans l’établissement, le service et même la BAP. Cette situation discriminante empêchait la promotion de bon nombre de collègues ITRF des services académiques et des EPLE.

La finalité même d’une promotion par liste d’aptitude est pourtant la reconnaissance de la valeur professionnelle et des acquis de l'expérience professionnelle de l’agent. Ces critères légaux sont évalués à travers le rapport d’activité et le rapport d’aptitude, comme le rappelle et le souligne la dernière note de gestion ministérielle 2017, dont les amendements portés par le SNPTES, ont été pris en compte.

Quant aux contraintes budgétaires, la note rappelle et souligne que la DGESCO s’est engagée à financer les transformations des postes des agents promus suite aux actions menées par le SNPTES dans ce cadre.

Les personnels techniques de recherche et de formation des EPLE et des services académiques de l'académie de Nancy-Metz seront dorénavant traités comme nous le revendiquions !

Il faut savoir que ce n’est pas encore le cas dans tous les rectorats de France !

Le SNPTES continuera à œuvrer pour faire respecter vos droits partout où la situation l’exige !

UL - Rencontre SNPTES / MGEN - Accompagnement des personnels

pdf.png Compte rendu

Ouverture des concours des corps de l’AENES 2017

Les inscriptions aux concours externes et internes des personnels ASS (adjoint administratif, secrétaire administratif, infirmier(e) de l’éducation nationale et assistant(e) de service social) seront ouvertes du mardi 7 février 2017 au mardi 7 mars 2017.

Plus d'informations sur :

http://www.snptes.fr/Ouverture-des-concours-des-corps-855.html

UL - Le SNPTES à votre rencontre à Nancy le mardi 7 février

Vos représentants SNPTES viendront à votre rencontre à Nancy le mardi 7 février :

  • Site de Lionnois de 10h à 12h Salle des Commissions

pdf.png Convocation

  • Faculté Droit-Eco-Gestion de 14h à 16h Amphithéâtre DR02

pdf.png Convocation


Les militants de l’équipe du SNPTES de Nancy-Metz se tiennent à votre disposition et à votre écoute.

Venez nombreux à nos réunions d’informations syndicales.

CROUS - Commission nationale Crous du SNPTES à Choisy le Roy - Janvier 2017

 

Les 17, 18 et 19 janvier 2017 à Choisy le Roi [94], se sont réunis tous les Délégués Régionaux SNPTES CROUS.

Présents : Strasbourg, Créteil, Poitiers, Versailles, Lyon, Havre, Clermont-Ferrand, Orleans-Tours, Besançon, Limoges, Nancy/Metz, Grenoble.

Excusés : Reims, Toulouse, Nice et la Corse.

Marie-Ange Kelchlin, Secrétaire Nationale Crous, a organisé et animé la commission avec brio. Parmi les onze Crous présent, le Crous Lorraine était représenté par Patrick Geisen et moi-même. Patrick assistait pour la dernière fois à une Commission Nationale. En effet, il a fait valoir son droit à une retraite bien méritée, merci à lui pour son action efficace sur le terrain..

Plusieurs thématiques ont été abordées durant ces trois jours : en premier lieu, le droit syndical, le crédit d’heure, les ASA, le préavis de grève, le droit de retrait. Dans un deuxième temps, la suite de cette journée était basée sur l’organisation et la réglementation des Commissions Paritaires, Techniques, Hygiène Sécurité Conditions du travail, Actions Sociales, Conseil d’Administration, ainsi que sur les Groupes de travail et réunions syndicales dans chaque structure. D’autres sujets ont été débattus, comme la syndicalisation et l’Observatoire des Risques Psycho-sociaux mis en place récemment par le SNPTES.

Le thème sur la « fonctionnarisation » du personnel Crous, sujet phare actuellement, a été abordé avec beaucoup d’inquiétudes et beaucoup de questions sont encore, malheureusement, restées sans réponses.

Différents intervenants ont participé à cette commission. Ils nous ont apporté des réponses très explicites sur l’avenir du SNPTES et l’objectif à atteindre pour les élections professionnelles de 2018 : Laurent Diez, Secrétaire général, Alain Favennec, Secrétaire général adjoint   dans son rôle d’expert au Cnous et Rachid Doverne qui a été obligé de nous quitter une journée pour intervenir au Cnous,  sur la fonctionnarisation.

Merci à Marie-Ange Kelchlin pour avoir géré tout ce petit monde, parfois pas trop disciplinés  mais conscient du rôle qu’ils apportent au sein du réseau. Maintenant il nous reste plus qu’à prolonger cette commission sur le terrain en informant le personnel Crous et bien sûr renforcer notre secteur avec de nouvelles syndicalisations.

 

UL - Conseil de la Formation du 18 janvier 2017

pdf.png Compte rendu

UL - CHSCT du 26 janvier 2017

pdf.png Ordre du jour commenté

Reclassement ATRF

Les adjoints techniques de recherche et de formation (ATRF) commencent à recevoir leur arrêté de reclassements dans le nouveau corps des adjoints techniques à 3 grades (date d’effet 1er janvier 2017). Il s’agit de l’application du protocole parcours professionnels, carrières et rémunérations (PPCR).

Le SNPTES attire votre attention sur le fait que malgré les reclassements PPCR, la campagne d’avancements de grade sera réalisé en 2017, comme si cette réforme n’avait pas été appliquée.

Toutes les infos sur : http://www.snptes.fr/Avancement-de-grade-des-adjoints.html

Pour toutes informations supplémentaires, n'hésitez pas à contacter vos délégués de secteur (ul-bureau@lists.snptes-lorraine.org).

Application du PPCR aux catégories A

 
Favorable à la signature du protocole PPCR, le SNPTES est satisfait de voir prises en compte, certaines de ses propositions :
  • Augmentation des ratios de promotion
  • Création d’un avancement au choix pour l’accès au grade des ingénieurs de recherche hors classe
  • etc.
Néanmoins il maintient fermement sa revendication concernant l’intégration des assistants ingénieurs dans le corps des ingénieurs d’études.
Le SNPTES, qui à l’origine portait seul ce projet, a sensibilisé et convaincu d’autres acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche.
C’est pourquoi le SNPTES, malgré les améliorations apportées, ne peut se satisfaire de la proposition du maintien du corps des assistants ingénieurs.
Si l’intégration n’est pas mise en œuvre dès 2017, le SNPTES demande une revalorisation de la grille des assistants ingénieurs.
 
Au sujet des propositions relatives au corps des ingénieurs d’études, le SNPTES se félicite de la fusion de la 1re classe et de la hors classe, d’autant plus que cette mesure est accompagnée d’une revalorisation significative de la grille de rémunération.
 
Le SNPTES demande la fusion de la 2e et de la 1re classe du corps des ingénieurs de recherche ainsi que la création d’un nouveau grade à accès fonctionnel débouchant à la hors échelle D.
 
Le SNPTES revendiquait depuis de nombreuses années l’alignement du corps des bibliothécaires sur les corps de A type. Il ne peut qu’être satisfait de l’aboutissement de ce projet.
 
Le SNPTES revendique également une revalorisation du premier grade du corps des conservateurs et un accès à la hors échelle B pour le grade des conservateurs en chef.
 
Pour les maîtres de conférences, le SNPTES continue à revendiquer une revalorisation significative des grilles de salaires des enseignants-chercheurs, des créations supplémentaires des postes de professeurs des Universités pour améliorer les perspectives de carrière, une augmentation des possibilités d’accès à la hors classe pour les maîtres de conférences, que la HEB soit accessible automatiquement sans contingentement supplémentaire.
 
Pour les chargés de recherche, le SNPTES est satisfait de la fusion de la deuxième et première classe, ainsi que la création d’une hors classe, par contre il continue à exiger l’alignement total de la grille avec celle des maîtres de conférences.
 
Vous trouverez des informations détaillées sur le site du SNPTES : http://www.snptes.fr/Declaration-du-SNPTES-suite-aux

Bulletin d’information UL Adjoints Techniques de Recherche et de Formation - janvier 2017

SNPTES_UL_jan2017.png

2017

Tous nos vœux pour cette nouvelle année, qu'elle vous apporte santé et réussite dans vos projets.
Pour bien commencer 2017, notre équipe est heureuse de convier les syndiqués SNPTES académie Nancy-Metz à un pot le 19 janvier de 12h30 à 14h à l'IUT de Metz au Saulcy (un autre pot sera organisé plus tard sur Nancy).
A très bientôt

2017.jpg

Bulletin d’information EPLE Adjoints Techniques de Recherche et de Formation - décembre 2016

bulletin-eple-nancy-metz-dec2016.png

UL - Comité Technique du 1 décembre 2016

pdf.png Compte rendu

Rectorat - CTSA du 3 novembre 2016

pdf.png Compte rendu
pdf.png Questions diverses

Utilisation, par l’Université de Lorraine, de documents non conformes pour les prochaines listes d’aptitude !

Le Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, notifie tous les ans, dans une circulaire ministérielle, ses préconisations pour la gestion des personnels BIATSS dont les ITRF.

Les documents pour vos carrières sont fournis en annexe de cette circulaire ministérielle de gestion 2016‐2017 et inscrits dans un Bulletin Officiel :

http://cache.media.education.gouv.fr/file/SPE_7_ok/42/9/perso553_annexe2_667429.pdf
(les documents concernés sont situés en annexe C2).

Pour exemple, l’annexe C2e officielle ne stipule aucune zone d’avis dans le rapport d’aptitude, à la différence des documents proposés par l’UL qui ne suivent pas les recommandations ministérielles.

Grace à l’action du SNPTES, nous avons obtenu que ce point soit mis à l’ordre du jour de la prochaine CPE ITRF, et vos commissaires paritaires utiliseront leur vote pour rendre obligatoire l’utilisation des documents ministériels pour les campagnes futures.

Vos commissaires paritaires SNPTES ne tiendront en aucun cas compte de cet avis, et nous demandons officiellement à l'administration de l’Université de faire de même.

Le Ministère a été interpellé sur cette question par le SNPTES qui restera vigilant sur ce dossier.

L’Université de Lorraine ne saurait déroger à la réglementation ministérielle !

UL - Conseil de la Vie Universitaire du 28 novembre 2016

pdf.png Compte rendu

CNRS - CRHSCT du 16 décembre 2016

L’ordre du jour portera sur les points suivants :

  • 1. Approbation du CR de la réunion du CRHSCT du 28 juin 2016
  • 2. Approbation du CR de la réunion du CRHSCT du 8 septembre 2016
  • 3. Suivi des décisions prises lors de la réunion du CRHSCT du 28 juin 2016
  • 4. Suivi des décisions prises lors de la réunion du CRHSCT du 8 septembre 2016
  • 5. Point sur les groupes de travail du CRHSCT
  • 6. Suivi des observations des registres santé et sécurité au travail
  • 7. Information sur les travaux en cours
  • 8. Présentation de la procédure « encadrer le travail isolé »
  • 9. Présentation du dispositif d’alerte mis en place à la délégation Centre-Est
  • 10. Information sur l’incident survenu à l’unité Biogéosciences le 28 juin 2016
  • 11. Information sur la GPEC (Gestion prévisionnelle des emplois et compétences)
  • 12. Planning des réunions du CRHSCT pour 2017 et des visites du CRHSCT pour 2016 et 2017
  • 13. Questions diverses

UL - CHSCT du 24 novembre 2016

pdf.png Ordre du jour pdf.png Compte rendu

- page 1 de 14