UL - CHSCT du 26 janvier 2017

pdf.png Ordre du jour commenté

Reclassement ATRF

Les adjoints techniques de recherche et de formation (ATRF) commencent à recevoir leur arrêté de reclassements dans le nouveau corps des adjoints techniques à 3 grades (date d’effet 1er janvier 2017). Il s’agit de l’application du protocole parcours professionnels, carrières et rémunérations (PPCR).

Le SNPTES attire votre attention sur le fait que malgré les reclassements PPCR, la campagne d’avancements de grade sera réalisé en 2017, comme si cette réforme n’avait pas été appliquée.

Toutes les infos sur : http://www.snptes.fr/Avancement-de-grade-des-adjoints.html

Pour toutes informations supplémentaires, n'hésitez pas à contacter vos délégués de secteur (ul-bureau@lists.snptes-lorraine.org).

Application du PPCR aux catégories A

 
Favorable à la signature du protocole PPCR, le SNPTES est satisfait de voir prises en compte, certaines de ses propositions :
  • Augmentation des ratios de promotion
  • Création d’un avancement au choix pour l’accès au grade des ingénieurs de recherche hors classe
  • etc.
Néanmoins il maintient fermement sa revendication concernant l’intégration des assistants ingénieurs dans le corps des ingénieurs d’études.
Le SNPTES, qui à l’origine portait seul ce projet, a sensibilisé et convaincu d’autres acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche.
C’est pourquoi le SNPTES, malgré les améliorations apportées, ne peut se satisfaire de la proposition du maintien du corps des assistants ingénieurs.
Si l’intégration n’est pas mise en œuvre dès 2017, le SNPTES demande une revalorisation de la grille des assistants ingénieurs.
 
Au sujet des propositions relatives au corps des ingénieurs d’études, le SNPTES se félicite de la fusion de la 1re classe et de la hors classe, d’autant plus que cette mesure est accompagnée d’une revalorisation significative de la grille de rémunération.
 
Le SNPTES demande la fusion de la 2e et de la 1re classe du corps des ingénieurs de recherche ainsi que la création d’un nouveau grade à accès fonctionnel débouchant à la hors échelle D.
 
Le SNPTES revendiquait depuis de nombreuses années l’alignement du corps des bibliothécaires sur les corps de A type. Il ne peut qu’être satisfait de l’aboutissement de ce projet.
 
Le SNPTES revendique également une revalorisation du premier grade du corps des conservateurs et un accès à la hors échelle B pour le grade des conservateurs en chef.
 
Pour les maîtres de conférences, le SNPTES continue à revendiquer une revalorisation significative des grilles de salaires des enseignants-chercheurs, des créations supplémentaires des postes de professeurs des Universités pour améliorer les perspectives de carrière, une augmentation des possibilités d’accès à la hors classe pour les maîtres de conférences, que la HEB soit accessible automatiquement sans contingentement supplémentaire.
 
Pour les chargés de recherche, le SNPTES est satisfait de la fusion de la deuxième et première classe, ainsi que la création d’une hors classe, par contre il continue à exiger l’alignement total de la grille avec celle des maîtres de conférences.
 
Vous trouverez des informations détaillées sur le site du SNPTES : http://www.snptes.fr/Declaration-du-SNPTES-suite-aux

Bulletin d’information UL Adjoints Techniques de Recherche et de Formation - janvier 2017

SNPTES_UL_jan2017.png

2017

Tous nos vœux pour cette nouvelle année, qu'elle vous apporte santé et réussite dans vos projets.
Pour bien commencer 2017, notre équipe est heureuse de convier les syndiqués SNPTES académie Nancy-Metz à un pot le 19 janvier de 12h30 à 14h à l'IUT de Metz au Saulcy (un autre pot sera organisé plus tard sur Nancy).
A très bientôt

2017.jpg

Bulletin d’information EPLE Adjoints Techniques de Recherche et de Formation - décembre 2016

bulletin-eple-nancy-metz-dec2016.png

UL - Comité Technique du 1 décembre 2016

pdf.png Compte rendu

Rectorat - CTSA du 3 novembre 2016

pdf.png Compte rendu
pdf.png Questions diverses

Utilisation, par l’Université de Lorraine, de documents non conformes pour les prochaines listes d’aptitude !

Le Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, notifie tous les ans, dans une circulaire ministérielle, ses préconisations pour la gestion des personnels BIATSS dont les ITRF.

Les documents pour vos carrières sont fournis en annexe de cette circulaire ministérielle de gestion 2016‐2017 et inscrits dans un Bulletin Officiel :

http://cache.media.education.gouv.fr/file/SPE_7_ok/42/9/perso553_annexe2_667429.pdf
(les documents concernés sont situés en annexe C2).

Pour exemple, l’annexe C2e officielle ne stipule aucune zone d’avis dans le rapport d’aptitude, à la différence des documents proposés par l’UL qui ne suivent pas les recommandations ministérielles.

Grace à l’action du SNPTES, nous avons obtenu que ce point soit mis à l’ordre du jour de la prochaine CPE ITRF, et vos commissaires paritaires utiliseront leur vote pour rendre obligatoire l’utilisation des documents ministériels pour les campagnes futures.

Vos commissaires paritaires SNPTES ne tiendront en aucun cas compte de cet avis, et nous demandons officiellement à l'administration de l’Université de faire de même.

Le Ministère a été interpellé sur cette question par le SNPTES qui restera vigilant sur ce dossier.

L’Université de Lorraine ne saurait déroger à la réglementation ministérielle !

UL - Conseil de la Vie Universitaire du 28 novembre 2016

pdf.png Compte rendu

CNRS - CRHSCT du 16 décembre 2016

L’ordre du jour portera sur les points suivants :

  • 1. Approbation du CR de la réunion du CRHSCT du 28 juin 2016
  • 2. Approbation du CR de la réunion du CRHSCT du 8 septembre 2016
  • 3. Suivi des décisions prises lors de la réunion du CRHSCT du 28 juin 2016
  • 4. Suivi des décisions prises lors de la réunion du CRHSCT du 8 septembre 2016
  • 5. Point sur les groupes de travail du CRHSCT
  • 6. Suivi des observations des registres santé et sécurité au travail
  • 7. Information sur les travaux en cours
  • 8. Présentation de la procédure « encadrer le travail isolé »
  • 9. Présentation du dispositif d’alerte mis en place à la délégation Centre-Est
  • 10. Information sur l’incident survenu à l’unité Biogéosciences le 28 juin 2016
  • 11. Information sur la GPEC (Gestion prévisionnelle des emplois et compétences)
  • 12. Planning des réunions du CRHSCT pour 2017 et des visites du CRHSCT pour 2016 et 2017
  • 13. Questions diverses

UL - CHSCT du 24 novembre 2016

pdf.png Ordre du jour pdf.png Compte rendu

Journée d'action Fonction Publique du 29/11/2016 : dans l'enseignement supérieur et de la recherche aussi !

Dans notre ministère, la précarité est massive, les rémunérations sont inférieures de 30 à 40% par rapport aux autres secteurs de la fonction publique d’État, les carrières sont à la traîne. Les suppressions d’emplois et la restructuration en cours fragilisent les personnels et dégradent les conditions de travail. Les directions d’établissements refusent de débattre de cette dégradation et empêchent les CHSCT de jouer leur rôle.

Le ministère tarde à ouvrir des négociations avec les organisations syndicales sur les carrières et reste à ce jour aux abonnés absents pour répondre à nos revendications.

Nos organisations appellent les personnels de l'enseignement supérieur et de la recherche à participer à la journée d’action du 29 novembre 2016

Dans le cadre de l’ensemble des revendications de la FP (voir au verso), elles exigent :

  • la fin de la politique de précarisation et la mise en place d’un plan de titularisation de tou•te•s les contractuel•le•s et vacataires de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche travaillant sur des fonctions pérennes.
  • un plan pluriannuel de création d’emplois de fonctionnaires enseignants-chercheurs, chercheurs, ingénieurs, personnels techniques, de bibliothèque et administratifs à hauteur de 6 000 créations d’emplois/an pendant 10 ans.
  • une réelle revalorisation des grilles et des carrières dans notre secteur
  • une réelle augmentation du financement public de l’Enseignement supérieur et de la recherche : +3,5 milliards d'euros/an pendant 10 ans pour atteindre l'objectif de 1% du PIB pour la recherche publique et 2% du PIB pour l'enseignement supérieur,


Elles appellent à se rassembler à Paris à partir de 12h, esplanade du Musée d’Orsay et en région dans les rassemblements locaux.


Des demandes d’audience seront faites au MESR pour Paris et en région auprès de préfectures et des rectorats.

Un préavis de grève a été déposé

UL - Conseil de la Formation du 15 novembre 2016

pdf.png Compte rendu

Le SNPTES à votre rencontre ..

Rencontres spéciales bibliothèques :

  • Le 1er décembre à 14h00 sur le campus Sciences(salle sur le campus Sciences, à préciser)
  • Le mardi 6 décembre à 9h30 à la BU Droit (salle ONU étage)
  • Le jeudi 8 décembre à 10h30 à la BU Metz-Saulcy (salle de réunion étage)


Tous les collègues des BU (AENES, ITRF, Bibliothèques) et ceux des bibliothèques associées sont conviés pour parler des problématiques de nos carrières et de nos métiers:

  • RIFSEEP, nouveau régime qui remplace les primes actuelles
  • protocole PPCR: fusion de grades en C, transfert prime-points
  • CPE, CAP
  • ARTT et Agatte
  • perspectives d'extension d'horaires d'ouverture des bibliothèques à l'UL



Rencontres générales :

  • Le mardi 8 novembre 2016, de 12h à 14h : Site Bridoux Metz (Salle TD 10)
  • Le lundi 14 novembre 2016, de 9h00 à 11h00 : Espé Maxéville (Salle B109)
  • Le lundi 14 novembre 2016, de 13h30 à 15h30 : Faculté de Médecine (Salle ED33, Bâtiment E RDC)
  • Le mardi 15 novembre 2016, de 11h00 à 13h00 : IUT Longwy (Salle 12 département GEII)


Des militants de l’équipe du SNPTES de Nancy-Metz se tiennent à votre disposition et à votre écoute.

Venez nombreux à nos réunions d’informations syndicales.

UL - Conseil d'Administration du 08 novembre 2016

pdf.png Compte rendu

EPLE - 2 Réunions d’information personnels de laboratoire - ITRF

Le SNPTES organise 2 réunions d’information pour tous les collègues ITRF (laboratoire) des lycées et collèges. Elles seront animées par le responsable national chargé des EPLE Philippe VIRION en présence du secrétaire académique de l’académie de Nancy Fabrice OREL, de la secrétaire académique adjointe du secteur éducation nationale Lucie MARZAC et de la déléguée EPLE des lycées et collèges Colette PERNET pour la réunion à Metz.

Merci de diffuser cette information le plus largement possible, en effet malgré un envoi sur toutes les adresses e-mail académiques, certains collègues n’ouvrent pas leur boite professionnelle et nous constatons beaucoup de retours pour cause de boites saturées !

Vous pouvez diffuser ces liens :

Vous trouverez ci dessous les convocations pour 2 réunions à choisir pour votre académie word.png Convocation

  • Le mardi 06 décembre de 14h00 à 16h00 au lycée Henri Poincaré, 2 Rue de la Visitation, 54000 Nancy (salle « CDI 3 »).
  • Le Mercredi 07 décembre 2016 de 10h00 à 12h00 au lycée Georges Delatour, 9 Place du Roi Georges, 57000 Metz (salle de réunion 6316 3ème étage).

Attention : En raison du plan VIGIPIRATE renforcé, les chefs d’établissement nous demandent une liste des participants. Merci de nous confirmer par retour de mail votre présence à : p.virionsnptes@yahoo.fr ou fabrice.orel@snptes.org Si vous ne pouvez pas ouvrir la convocation et la demande d’autorisation d’absence en pièces jointes, il vous est possible de les télécharger directement sur le site du SNPTES : http://www.snptes.fr/IMG/doc/convoc_reunion_info_eple_info_acad_nancy-metz_dec2016.doc

Sur présentation avant (soit le mardi 29 novembre, soit le mercredi 30 novembre 2016 suivant la réunion choisie) à votre chef d’établissement (ou gestionnaire) de la convocation accompagnée de votre demande d’autorisation d’absence (voir pièce jointe, après la convocation), il vous sera accordé une autorisation d’absence pour la durée de la réunion choisie plus les délais de route (2h de réunion + 2 x temps de parcours), une attestation de présence vous sera remise en fin de réunion sur demande. Ce droit concerne aussi bien les titulaires que les stagiaires et les contractuels, adhérents au SNPTES ou non.

Ces réunions sont des moments privilégiées d’échanges d’expériences entre les représentants SNPTES et les personnels de laboratoire des lycées et collèges. Les sujets à aborder sont donc très variés :

  • Missions des personnels ITRF en EPLE, diversité des BAP (Branche d’Activité Professionnelles)
  • CAPA et CAPN (Commissions Administratives Paritaires Académiques et Nationales).
  • Rôle et fonctionnement du groupe de travail pré CAPA (classement académique des dossiers de TA et LA), comparaison avec la CPE dans le supérieur.
  • TA : Tableaux d’avancement.
  • LA : Liste d’aptitude (Technicien et assistant ingénieur).
  • Examens professionnels ATRF P2 et techniciens
  • Mutation, AMIA cat C et cat B, le réseau SNPTES pour optimiser les mutations.
  • PPCR : Impact de la réforme sur les reclassements et les grilles indiciaires de la fonction publique, possible modification des conditions d’ancienneté pour les examens professionnels, tableaux d’avancement et listes d’aptitude.
  • RIFSEEP, anticiper les problèmes à la mise en place du nouveau régime indemnitaire.
  • Importance de l’utilisation de la boîte mail académique (prenom.nom@ac-nancy-metz.fr)
  • Plan académiques de formation, proposition et revendications de formations à formuler.
  • Environnement numérique éducatif de la région.
  • Entretien professionnel, procédure, revendications, identification du n+1, jurisprudence.
  • ECE : Compensation financière ou en journées pour les personnels de laboratoire (ITRF).
  • Le site internet http://www.snptes.fr et le forum http://forum.snptes.org/
  • Bulletins d’information académique (CAPA, groupe de travail, entretien professionnel, congés, concours, etc.) : http://www.snptes.fr/Bulletins-d-information-SNPTES.html


Dernier bulletin :
http://www.snptes.fr/IMG/pdf/infos-snptes-capa-eple_nancy-metz-oct2016.pdf

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter :

  • Philippe VIRION : p.virion@yahoo.fr
  • Amar AMMOUR : amar.ammour@snptes.org
  • Fabrice OREL : fabrice.orel@snptes.org
  • Colette PERNET : Colette.Pernet@ac-nancy-metz.fr



Pour information : Cette convocation donne droit à autorisation spéciale d’absence prévue par l’article 5-1 du décret n°82-447 du 28 mai 1982 modifié par l’article 5 du décret n°2012-224 du 16 février 2012 : "Sous réserve des nécessités du service dûment motivées, les organisations syndicales peuvent regrouper leurs réunions d’information en cas, notamment, de dispersion des services. Les réunions résultant d’un regroupement se déroulent dans l’un des bâtiments des services concernés. Chacun des membres du personnel a le droit de participer à l’une de ces réunions, dans la limite de trois heures par trimestre. Leur tenue ne peut conduire à ce que les autorisations spéciales d’absence accordées aux agents désirant y assister excèdent douze heures par année civile, délais de route non compris.

UL - Intervention en CA du SNPTES et de A&I : Prime d'intéressement

Le SNPTES et A&I voteront une nouvelle fois en CA contre cette prime d’intéressement dont l’application est totalement inéquitable.

En effet, les chiffres nous montrent clairement qu'en réalité, le montant de cette "prime d’intéressement" dépend de la structure d’affectation (composantes, directions) ou de la catégorie d’emploi (A, B ou C), bien plus que de l'éventuelle reconnaissance de votre investissement personnel!

Ainsi contrairement aux laboratoires et aux directions, le niveau de prime en composantes de formation est clairement lié à la catégorie de personnel (A>B>C). Est-ce à dire que les personnels de catégorie C ont un investissement moins important ?
 Seulement 66% des personnels des laboratoires sont bénéficiaires de la prime, contre 90% ailleurs. Est-ce que les personnels des laboratoires sont moins nombreux à s’investir ? La prime d’intéressement moyenne des personnels des directions est 2 fois plus faible. Est-ce que les personnels des directions sont moins investis ?
 Le SNPTES et A&I ne le pensent pas.

Une telle prime d'intéressement n'est qu'un facteur de clientélisme et d'inégalité si ses montants ne sont pas déterminés de manière juste et équitable pour tous les personnels de l’UL, ce qui appelle des critères et une politique d’attribution identiques où que l’on travaille et quel que soit le statut.

Le SNPTES et A&I affirment que l’investissement de chacun des personnels, quelles que soient la catégorie, la composante ou la direction, contribue à la réussite de l’UL. C’est cet investissement qui doit être reconnu dans la politique indemnitaire proposée au CA de notre établissement.

En plus, contrairement à l'engagement du Président de l’UL en CA, la prime d’intéressement reste cumulable avec l’IPAGE!

Pour toutes ces raisons, nous votons contre cette prime d’intéressement dans notre établissement en CT comme en CA.

UL - Comité Technique du 13 octobre 2016

pdf.png Ordre du jour pdf.png Compte rendu

UL - Conseil de la Vie Universitaire du 17 octobre 2016

pdf.png Compte rendu

- page 1 de 13